• Apres un an de voyage... par Isa

      

    Continuons pays après pays…

     

    Chiang Mai:     Manque de temps pour explorer le nord                   Le massage

    Birmanie:         La dictature                            Un peuple petillant et intelligent

    Kuala Lumpur:      Une grande ville            Une grande ville moderne

    Bali:           Le tourisme de masse                 Les paysages

    Cote est australienne:  Le monde des bisounours        La qualite de vie

    Nouvelle Zelande du sud:       La nourriture                    La nature

    Polynesie francaise:       Un gout de trop court              Le temps de vivre

    Nord du Chili:       un peu fade, vivement le sud...         Le vin, le desert avec des cactus

    Bolivie:             Les bus                                                          Le Salar d’Uyuni

    Argentine:        Les distances et … le blues du retour            La carne !       

     

    Les pays se suivent et ne se ressemblent pas… ou presque, tout dépend de quoi on parle.   Les points positifs et négatifs que j’ai noté ici sont loin de résumer le pays lui-même, il ne s’agit que de souvenirs très personnels.

     

    Sinon, pour reprendre ce que j'ai évoqué lors du bilan des six mois :

    - La vie à deux est toujours aussi riche avec ses hauts et ses bas mais que c’est bon !

    - La pollution est toujours aussi dramatique sous toutes ses formes et je ne parle pas que de l’atteinte à la nature…

    - Le voyage à travers le monde, une chance tellement il est riche d’enseignements.

    - Et pour finir, j’en suis où dans tout ça ?

    Eh bien, fortement ancrée dans la réalité avec une meilleure connaissance de moi-même et surtout une vision plus claire de ce que je ne veux pas subir au quotidien.

    La vérité c’est aussi de dire que vous retrouver, vous serrer dans mes bras, je le vivrai avec beaucoup de plaisir et de joie, pourtant ‘’rentrer’’ me fait peur.  Ne plus aller d’un point A à un point B, avoir d’autres représentations, une autre vision par rapport à ce que j’étais et ce que je vivais avant ce tour du monde, ne pas vouloir contrôler ou tout maîtriser… pour simplement vivre chaque moment pleinement. Ne pas ceder aux pressions de la vie quotidienne, qu'elles soient humaines ou materielles. Tout cela est bien facile à dire mais il me reste du chemin à parcourir et ça, ça fait flipper car cela va être pour moi une sacrée expérience.

     

    Une chose importante encore avant de conclure…

    Au cours de ce voyage nous avons fait de belles rencontres, revu des personnes que nous connaissions. Ce fut un plaisir de partager un bout de chemin avec chacun d’entre vous et en attendant de vous recroiser on pensera bien à vous.

     

    Voilà, ainsi s’achève tranquillement notre fabuleuse expérience de voyage d’un an autour du monde pour laisser place à bien d’autres expériences encore…. A savourer sans modération !

      

      

           

       

           

                  

     


    Tags Tags : , , , ,